Liens d'accessibilité

Rwanda : la Ligue Ibuka honore des Hutus ayant sauvé des Tutsis


La Ligue Ibuka, collectif des associations rwandaises des survivants du génocide de 1994, a remis des certificats de mérite et de reconnaissance à cinq personnes d’ethnie hutu qui ont contribué à sauver des Tutsis pendant le génocide. L’un des lauréats a été honoré à titre posthume. Il avait aidé des Tutsis à se réfugier dans l’ex-Zaire. Cette initiative a été mise en œuvre depuis l’an 2000, a dit Théodore Simburudari, président de la ligue Ibuka.

« Nous continuons, chaque année, d’identifier ces personnes qui se sont distinguées des autres personnes par leur bravoure (…) des gens qui étaient contre le génocide et qui s’opposaient au projet génocidaire », a-t-il expliqué. Théodore Simburudari a souligné qu’il était de notoriété publique que des Hutus avaient pris de grands risques pour secourir des Tutsis. « En aucun moment on a dit que tous les Hutus sont des génocidaires ; nous savons qu’il y a même des politiciens qui se sont opposés au projet génocidaire dès les premières dates depuis 1990 », a-t-il souligné

XS
SM
MD
LG