Liens d'accessibilité

Côte d’Ivoire : des victimes d’abus sexuels se confient aux ONGs


Une vingtaine de jeunes filles et fillettes au moins ont été victimes d’abus sexuels de la part du contingent militaire marocain de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (Onuci). Leurs témoignages recueillis par des ONGs locales à Bouaké permet de découvrir l’ampleur du réseau de prostitution qui avait été mise en place.

Suzanne Zongo, responsable de l’ONG Femme face au sida, explique que les victimes de ces abus sexuels sont probablement plus nombreuses et qu’elles pourraient être encouragées à se tourner vers les ONGs pour exposer leur situation. « Aujourd’hui, on se retrouve avec un grand nombre de bébés sans père et sans aide, avec des mères désespérées, qui ne savent pas vers qui se tourner », souligne Mme Zongo.

XS
SM
MD
LG