Liens d'accessibilité

Kigali souhaite l’extradition de deux suspects du génocide rwandais arrêtés en France


L’ancien préfet rwandais Laurent Bucyibaruta et le père Wenceslas Munyeshyaka, prêtre catholique, doivent être présentés cette semaine à un magistrat français. Ils ont été arrêtés vendredi en France où ils font l’objet de poursuites judiciaires. Le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) a, de son côté, inculpé les deux hommes de génocide, viols, assassinats et extermination.

L’idéal serait que les deux suspects soient extradés vers Kigali où ils ont déjà été condamnés par contumace, a expliqué le ministre rwandais de la Justice, Tharcisse Karugarama. A défaut, ils doivent être envoyés au Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) d’Arusha où ils ont été inculpés, a ajouté M. Karugama qui estime que leur procès en France est également une autre possibilité. Parlant des relations difficiles entre son pays et la France, le ministre rwandais de la Justice a souligné que l’arrestation des deux suspects est un pas dans la bonne direction.

XS
SM
MD
LG