Liens d'accessibilité

Sierra Leone : diverses réactions à la condamnation de trois ex-rebelles


En Sierra Leone, la condamnation, jeudi, de trois ex-leaders rebelles sierra-léonais à de lourdes peines de prison est diversement appréciée. Alex Tamba Brima et Santigie Barbor Kanu ont écopé de 50 ans chacun. Brima Bazzy Kamara devra, pour sa part, purger 45 ans de prison. Alhaji Lamin Jusu Jakka, président d’une organisation des personnes mutilées par les rebelles durant la guerre civile sierra-léonaise s’est félicité de la décision du tribunal spécial pour la Sierra Leone.

Toutefois, un porte-parole du Conseil des forces armées révolutionnaires, groupe que dirigeaient les 3 condamnés, a averti que ce verdict menace l’union nationale et la paix du pays. Pour sa part, Jeremy Wiser, assistant spécial du procureur du tribunal, estime pour sa part que les peines infligées aux ex-rebelles reflètent la gravité et la cruauté de leurs exactions.

XS
SM
MD
LG