Liens d'accessibilité

RDC : déception des militants des droits de l’homme après la sentence dans le procès pour crimes de guerre au Katanga


Deux militaires ont été condamnés à la prison à vie alors que la plupart des autres accusés ont été acquittés.

Les faits remontent à octobre 2004 quand l’armée avait réprimé violemment une insurrection dans la ville minière de Kilwa, à 300 km au nord de Lubumbashi, faisant des dizaines de victimes parmi la population civile.

Le tribunal militaire a par ailleurs acquitté trois employés étrangers de la compagnie canadienne Anvil Mining accusée d’avoir fourni des véhicules de la société aux forces armées congolaises.

Les ONG de défense des droits de l’homme estiment que justice n’a pas été rendue dans ce procès. C’est le cas de l’ACIDH, Action contre l’impunité et pour les droits humains.

Ferdinand Ferella a contacté à Lubumbashi son directeur exécutif, Prince Kumwamba.

XS
SM
MD
LG