Liens d'accessibilité

Nigeria : les syndicats annoncent une grève illimitée


Les syndicats nigérians disent qu’ils déclencheront, à partir de mercredi, une grève illimitée pour protester contre la hausse de 15% du prix du carburant, le doublement de la taxe à la valeur ajoutée, qui passe de 5 à 10%, ainsi que la privatisation de deux grandes raffineries de pétrole. Ces mesures avaient été prises peu avant le départ de l’ancien président Olusegun Obasanjo, à la fin du mois dernier. Les syndicats entendent faire savoir au nouveau régime du président Yar’Adua que ces décisions « ne conviennent pas à la population », a expliqué notre correspondant à Lagos, Peter Oni.

Les syndicats du secteur des hydrocarbures sont déjà en grève depuis quelques temps, a rappelé Peter Oni. Ces syndicats s’attendent à une interruption des exportations pétrolières du Nigéria, a dit Peter Esele, président d’un des deux principaux syndicats de ce secteur. Selon un officiel du People’s Democratic Party, parti au pouvoir, une grève nationale menacerait la stabilité du nouveau gouvernement nigérian. Le gouvernement nigérian est en négociation avec les leaders des principaux syndicats du pays. Le Nigeria demeure le plus important producteur de pétrole du continent malgré les troubles dans la région du Delta du Niger.

XS
SM
MD
LG