Liens d'accessibilité

Forum économique mondial sur l’Afrique du Cap : des initiatives concrètes contre la pauvreté


Le Forum économique mondial sur l’Afrique du Cap, en Afrique du Sud, a vu la mise en place de l’Alliance pour une révolution verte en Afrique, initiative dont la présidence a été confiée à l’ancien secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan. Le tiers de la population de l’Afrique subsaharienne est chroniquement mal nourri, explique le Béninois Moise Mensah, membre du conseil d’administration de l’Alliance.

Faisant remarquer que la population totale de l’Afrique, qui est actuellement de 600 millions d’âmes, passera à un milliard de personnes en 2020, M. Mensah estime qu’il est « urgent de s’attaquer au problème de l ’alimentation de ces populations aujourd’hui et demain.» L ’objectif de la révolution verte est de « mobiliser les énergies pour faire face à ce défit », a-t-il expliqué dans un entretien avec Jean-Claude André. Il s’agit, a souligné M. Mensah, de le faire « à travers des systèmes de production qui respectent l’environnement.»

Le secteur privé a, de son côté, annoncé au Cap une initiative visant à promouvoir l’électrification en Afrique. La RDC et le Lesotho sont les deux pays ciblés pour l’heure. Selon Christoph Frei, directeur Energie du Forum économique mondial sur l’Afrique, les trois compagnies impliquées dans cette initiative ont beaucoup d’expérience. « L’esprit de cette alliance est travailler avec les énergies nouvelles là où cela est possible », a-t-il expliqué dans un entretien avec Camille Grosdidier.

XS
SM
MD
LG