Liens d'accessibilité

Nigeria :  le leader séparatiste Dokubo-Asari en liberté provisoire


La Cour fédérale nigériane siégeant à Abuja a décidé, jeudi, la libération, pour raison de santé, du chef de la « Force des volontaires du peuple du Delta du Niger », Mujahid Dokubo-Asari. Ce dernier avait été arrêté en 2005, sous l’accusation de trahison. Il y a près d’une semaine, la Cour suprême nigériane avait refusé de lui accorder une libération sous caution, estimant qu’il constituait une menace pour la sécurité nationale.

Les militants du delta du Niger se félicitent de la remise en liberté de Dokubo-Asari. Son groupe et divers autres exigent que les populations du Delta du Niger bénéficient davantage des recettes pétrolières de cette région du sud du pays. Au cours de ces derniers mois, ils ont organisé des enlèvements et des attaques sur les installations de compagnies étrangères.

La libération de Dokubo-Asari était l’une des revendications les plus importantes des groupes militants qui négocient avec le nouveau gouvernement du président Umaru Yar’Adu. Ce dernier avait promis de tout faire pour résoudre le problème du delta du Niger, rappelle notre correspondant Peter Oni, en soulignant que l’actuel vice-président du Nigeria vient de cette région. En attendant, les autorités ont révélé, jeudi, que les forces gouvernementales ont tué neuf militants, au cours d’un accrochage, mardi, dans l’Etat de Bayeltsa.

XS
SM
MD
LG