Liens d'accessibilité

RDC : Kengo wa Dondo à la tête du Sénat


L’ancien Premier ministre du maréchal Mobutu Sese Seko, Léon Kengo wa Dondo, a été élu vendredi président du Sénat. Malgré la domination de la chambre haute du parlement congolais par l’Alliance de la majorité présidentielle (AMP), Kengo wa Dondo a battu au premier tour, par 55 voix contre 49, Léonard She Okitundu, ancien directeur de cabinet du président Joseph Kabila, considéré par beaucoup comme le favori.

Selon Polydor Mubuyayi, éditeur du journal « LePhare », son élection est l’expression d’un « un raz le bol qui tendait à s’installer » depuis quelques temps au sein de la majorité présidentielle. Des informations circulaient selon lesquelles il y a eu une multitude de candidats à briguer l’investiture de l’AMP pour la présidence du Sénat, si bien que la décision a été prise de choisir Leonard She Okitundu, a expliqué l’éditeur du « Phare. » Etant donné que M. Okitundu a été ministre à plusieurs reprises, les gens ont, peut-être par réaction, porté leur choix sur l’adversaire, a dit Polydor Mubuyyi.

Ancien Premier ministre, ancien président de la Cour des comptes, ancien procureur de la République, ancien président du Conseil judiciaire, Kengo Wa Dondo connaît la plupart des gens qui font partie du Sénat et qui sont des hommes de l’ancien régime, a dit Polydor Mubuyayi ; « des amis d’hier qui ne peuvent pas oublier les relations particulières », fait-il fait remarquer.

XS
SM
MD
LG