Liens d'accessibilité

Mauritanie: Les dirigeants devront déclarer leur patrimoine


En Mauritanie, le président, le Premier ministre et les ministres devront désormais déclarer leurs patrimoines. Cette décision a été prise lors de la première réunion de prise de contact du nouveau gouvernement. Les détournements de deniers publics, la corruption, l’accumulation des biens mal acquis étaient les caractéristiques de la gestion des affaires publiques en Mauritanie au cours des deux dernières décennies, explique notre correspondant Ahmed Salem Boukhary.

La lutte contre ces pratiques était l’une des attentes des Mauritaniens lors de la dernière présidentielle. La nouvelle mesure a été accueillie avec un « grand soulagement auprès des populations, mais aussi au sein de l’opposition », rapporte notre correspondant, ajoutant que les Mauritaniens attendent que cette décision « soit renforcée par une relance du dispositif de lutte contre la corruption, à savoir la Cour des comptes et l’Inspection générale de l’Etat. »

XS
SM
MD
LG