Liens d'accessibilité

Burundi : Hausse de salaire à la Fonction publique


A la faveur de la fête du travail, le 1er mai, le président burundais Pierre Nkurunziza a annoncé une augmentation des salaires de 34%. Cette mesure accompagne celle de 15% de l’année dernière, a expliqué le ministre burundais de la Fonction publique et du travail, Juvenal Ngorwanubusa, dans un entretien avec Frédéric Nkundikidje. « Ce n’est pas une augmentation énorme lorsqu’au Burundi, un directeur général touche moins de 50 dollars par mois », a souligné M. Ngorwanubusa, ajoutant que cette augmentation de salaires fait suite à une augmentation des recettes nationales.

Le ministre burundais de la Fonction publique et du travail a présenté l’augmentation de salaire de 34% comme « une décision de souveraineté, (…) qui n’empêche pas que le gouvernement puisse consulter ses partenaires traditionnels. » M. Ngorwanubusa se dit persuadé que « les bailleurs de fonds traditionnels sont au courant de la situation précaire » des fonctionnaires burundais.

Le message du gouvernement aux Burundais, à l’occasion du 1er mai, a-t-il dit, est de produire plus et de lutter contre l’oisiveté. « Les Burundais voient bien que nous sommes tout à fait disposés à améliorer les conditions au prorata de la production que nous avons eue », a souligné le ministre burundais.

XS
SM
MD
LG