Liens d'accessibilité

Journée africaine du paludisme


La Journée africaine du paludisme est célébrée le 25 avril de chaque année. Le thème choisi cette année: «Leadership et partenariat pour des résultats, maintenant!», Quel est le bilan de la lutte contre ce fléau qui tue un million de personnes chaque année, dont 90% en Afrique? Le professeur Awa Marie Coll Seck, ancienne ministre sénégalaise de la Santé et de la prévention médicale et présidente du Partenariat «Faire reculer le paludisme », note qu’en deux ans, des progrès énormes ont été notés dans lutte contre le paludisme.

La Zambie, la Tanzanie, le Rwanda, le Sénégal et le Mali font partie des pays ayant enregistré de bons résultats dans leurs efforts contre le paludisme. Jusqu’à récemment, les moyens financiers faisaient défaut et les partenaires ne coordonnaient pas leur action. Ce n’est plus le cas. Un consensus existe parmi les acteurs, affirme Mme Coll Seck. « Tous les partenaires qui appuient les pays les appuient sur la base de stratégies qui sont bien codifiées, qui sont préventives, avec l’utilisation des moustiquaires imprégnées et la pulvérisation intra domiciliaire, et curatives avec des médicaments à base d’artémisinine », a-t-elle expliqué.

Sur le milliard de dollars engagés pour lutter contre la malaria, les deux-tiers ont déjà été déboursés, dit-elle. Mme Coll Seck a salué le travail de la Fondation Bill et Mélinda Gates ainsi que l'Initiative du président George W. Bush contre le paludisme (President's Malaria Initiative). Ce programme, doté d’une enveloppe de 1,2 milliard de dollars et étalé sur cinq ans, cible les 15 pays d'Afrique les plus touchés par le paludisme.

XS
SM
MD
LG