Liens d'accessibilité

Belgique: L’ex-commandant rwandais Bernard Ntuyahaga à la barre


Le procès de l’ex-commandant rwandais Bernard Ntuyuhaga a débuté jeudi par la sélection d’un jury populaire. Il est accusé d’avoir fait assassiner, aux premières heures du génocide de 1994, l’ancien Premier ministre Aghate Uwilingyimana et dix Casques bleus belges chargés de sa sécurité. Notre consœur Colette Braekman suit ce procès avec un double intérêt: D’abord en tant que journaliste spécialisée dans la région des Grands Lacs et puis parce qu’elle sera appelée à y témoigner.

La Belgique a déjà organisé deux autres procès de Rwandais, mais celui-ci est, « de loin, celui où les Belges sont le plus impliqués » du fait de la mort des Casques belges, a indiqué Colette Braekman. Le major Ntuyuhaga est accusé « d’être celui qui les a embarqués devant chez le Premier ministre et les a emmenés vers le camp militaire où ils ont trouvé la mort », a-t-elle expliqué dans une interview accordée à Ferdinand Ferella.

XS
SM
MD
LG