Liens d'accessibilité

Nigeria : Sécurité renforcée avant les élections


Les Nigérians vont aux urnes le 14 avril pour élire les gouverneurs des 36 Etats de la fédération et les membres des parlements locaux. Ils y retourneront la semaine d’après, précisément le 21 avril, pour élire leur prochain président ainsi que les députés et sénateurs du parlement fédéral. Pour l’heure, on ignore si le vice-président Atiku Abubakar sera autorisé à se porter candidat à la présidentielle. Ce dernier avait été rayé de la liste des candidats par la Commission électorale nigériane qui a invoqué les accusations de corruption dont il a fait l’objet. il sera fixé sur son sort lorsque la Cour suprême se prononcera au sujet de sa candidature la semaine prochaine, a dit notre correspondant à Lagos.

Préoccupées par la violence à caractère politique qui a fait au moins 70 morts depuis le début de la campagne électorale, les autorités nigérianes ont mis en alerte toutes les forces de sécurité du pays. Les élections du 14 avril permettront de déterminer quel parti domine la vie politique au plan national, explique notre correspondant à Lagos, Peter Oni. En 2003, le Parti démocratique du peuple , au pouvoir actuellement, avait remporté 28 des 36 postes de gouverneurs d’Etat, a-t-il rappelé.

XS
SM
MD
LG