Liens d'accessibilité

Burkina Faso: Une coopération électrique réussie


Le Burkina Faso a pris les devants pour se prémunir contre les délestages pouvant résulter du déficit dans la production de la Compagnie ivoirienne d’électricité. Depuis avril 2001, la ville de Bobodioulasso et d’autres localités de l’Ouest sont, en effet, alimentées en électricité par cette compagnie. Des dispositions ont été prises au plan national jusqu’au mois de juin, lorsque la production ivoirienne d’électricité retrouvera son niveau normal, a fait savoir M. Salifou Kaboré, directeur de la Société nationale d’électricité du Burkina Faso (SONABEL).

« Lorsque le système ivoirien a des problèmes et que l’interconnection ne fonctionne pas, c’est la production thermique qui prend le relais », a expliqué M. Kaboré dans un entretien avec notre stagiaire Ouézin Louis Oulon. Selon le directeur de la SONABEL, le Burkina, qui importe 15% de son électricité à partir de la Côte d’Ivoire, a des interconnections similaires avec les réseaux électriques du Ghana et du Togo.

XS
SM
MD
LG