Liens d'accessibilité

Bénin: La liste du président Yayi Boni s’impose aux législatives


La configuration de la prochaine Assemblée nationale béninoise est connue depuis samedi. Les résultats définitifs des élections législatives du 31 mars indiquent que la liste du président Yayi Boni, Forces Cauris pour un Bénin émergent, a obtenu 35 des 83 sièges de l’Assemblée nationale. L'Alliance pour une dynamique démocratique - composée du PSD de Bruno Amoussou et du RB de l’ex-président Nicéphore Soglo entre autres - a remporté 20 sièges, suivi du Parti du renouveau démocratique d’Adrien Houngbédji, dix sièges.

Faisant état d’irrégularités durant le scrutin, Epiphane Quenum, candidat et porte-parole de l’Alliance pour une dynamique démocratique, a dit que son parti a l’intention de contester les résultats. La présidente de la Cour constitutionnelle béninoise reconnaît qu’il y a eu des irrégularités, mais estime que celles-ci n’ont pas entaché les résultats du scrutin.

Renforcer sa majorité pour le contrôle de l’Hémicycle « ne sera pas de la mer à boire pour le chef de l’Etat qui peut dores et déjà compter sur les partis-satellite », explique Rodrigue Azinongbé de notre station partenaire Fraternité FM à Cotonou. Le parlement béninois est renouvelé à 75% et seulement une vingtaine d’anciens députés siègeront à nouveau, précise notre confrère.

XS
SM
MD
LG