Liens d'accessibilité

USA : 39e anniversaire de l’assassinat de Martin Luther King


Il y a 39 ans, le 4 avril 1968, le pasteur Martin Luther King était assassiné à Memphis dans l’état du Tennessee. Le leader du mouvement pour les droits civiques s’était rendu dans cette grande métropole du Sud pour soutenir des éboueurs noirs en grève, qui réclamaient l’égalité des droits avec leurs collègues blancs. Cet arrêt de travail avait provoqué des violences ayant fait au moins un mort le mois précédent. D’où une forte tension entre les grévistes et la municipalité de Memphis quand le pasteur Martin Luther King est arrivé sur place le 3 avril.

Dans un discours prémonitoire plus tard dans la soirée, le leader du mouvement pour les droits civiques a tenu tout d’abord à souligner son attachement à la non-violence. « Dans notre monde, ce n’est plus une question de choix entre la violence et la non-violence. C’est soit la non-violence ou la non-existence », a déclaré le pasteur Martin Luther King. Le Prix Nobel de la Paix 1964 a reconnu que la lutte pour les droits civiques n’était pas facile. Mais il a dit avoir fait de son mieux et être prêt au sacrifice suprême pour sa cause. « Vraiment...je ne sais pas ce qui va réellement se passer. Nous faisons face à des difficultés. Mais cela m’importe peu maintenant. Parce que j’ai été au sommet de la montagne....Je n’ai pas peur », a souligné Martin Luther King, en encourageant son auditoire à garder l’espoir de l’emporter même s’il n’était plus à ses côtés.

Le lendemain, le leader pour les droits civiques était assassiné d’une balle dans la tête sur le balcon du motel Lorraine, à Memphis. Ce meurtre a suscité une vague d’émeutes dans les quartiers noirs de plus de 60 grandes villes américaines, notamment Washington. Pour rétablir le calme et rendre justice au pasteur Martin Luther King, gouvernement fédéral a mis le paquet pour retrouver l’assassin. Deux mois après le meurtre, James Earl Ray, un prisonnier évadé, a été arrêté à l’aéroport d’Heathrow à Londres.

Extradé aux Etats-Unis et inculpé d’assassinat dans le Tennessee, l’intéressé a reconnu sa culpabilité le 10 mars 1969, sur recommandation de son avocat pour éviter la peine de mort ; ce qui lui a valu une condamnation à 99 ans de prison. James Earl Ray a essayé par la suite de revenir sur sa confession, mais les autorités judiciaires ont rejeté sa demande. Et il est mort en prison.

Le discours prémonitoire du pasteur Martin Luther King à Memphis le 3 avril 1968 est maintenant entré dans la légende. Et les stations de radio le rediffusent souvent à l’occasion de l’anniversaire de sa mort. « J’ai vu la terre promise...Je n’y arriverai peut-être pas avec vous. Mais je veux que vous sachiez ce soir qu’en tant que peuple, nous arriverons à la terre promise », avait déclaré ce soir-là le leader du mouvement pour les droits civiques.

XS
SM
MD
LG