Liens d'accessibilité

USA : Les démocrates approuvent une mesure exigeant un retrait américain d’Irak


Par un vote de 218 voix contre 212, la Chambre américaine des représentants a approuvé aujourd’hui la première législation contraignante exigeant le retrait des forces américaines de l’Irak d’ici la fin d’août 2008. Cette mesure prévoit 124 milliards de dollars pour financer les guerres en Irak et en Afghanistan et plus de 20 milliards de dollars pour des programmes locaux ici aux Etats-Unis.

Le président Bush a réagi avec colère à l’adoption de la mesure, accusant les démocrates de vouloir marquer des points politiques à Washington. Les législateurs ont abdiqué leur responsabilité d’approuver une loi ayant une chance d’entrer en vigueur, a dit M. Bush, ajo utant que la nouvelle loi menace de retarder l’envoi de ressources vitales aux troupes américaines. « Ces démocrates pensent que s’ils retardent les fonds destinés à nos troupes, ils augmenteront leurs changes de me forcer d’accepter les restrictions qu’ils imposent à nos chefs militaires et une date artificielle pour le retrait des troupes », a expliqué le chef de l’exécutif américain qui a promis d’opposer son veto à la nouvelle mesure.

Pour leur part, les leaders démocrates au Congrès qualifient leur vote de victoire importante, assurant que c’est une façon très claire de s’opposer à la politique du président George Bush concernant le conflit irakien. C’est une journée historique et un pas de géant vers la résolution de cette guerre, a assuré la présidente de la Chambre basse, Nancy Pelosi.

« Le peuple américain ne soutient pas une guerre interminable, et le Congrès ne doit pas le faire non plus », a-t-elle déclaré. Selon un sondage d’opinion réalisé par l’hebdomadaire Newsweek, près de 70% des Américains désapprouvent la manière dont le président Bush conduit la guerre en Irak. 61% d’entre eux estiment que les Etats-Unis sont en train de perdre du terrain dans leurs efforts en vue d’établir la sécurité et la démocratie en Irak.

XS
SM
MD
LG