Liens d'accessibilité

Cameroun: Vers un autre mandat du président Paul Biya?


Alors que le dernier mandat du président camerounais Paul Biya doit expirer en 2011, dix députés du RDPC, le parti au pouvoir, ont lancé une initiative visant à modifier la Constitution de 1996 en vue d’ôter la limitation des mandats. Dans un entretien avec Lamia Gritli, Venant Mboua, journaliste au quotidien « Mutations », explique que l’initiative peut venir du président Biya lui-même, tout comme de gens qui pourraient perdre leurs avantages en cas de départ du chef de l’Etat camerounais du pouvoir.

Le confrère rapporte que dans les conversations privées, certains hauts responsables et certains députés du parti au pouvoir n’hésitent pas à exprimer leur opposition au maintien de M. Biya à la tête du pays, au-delà de 2011. Pour venant Mboua, la nouvelle initiative traduit peut-être « une volonté de maîtriser la succession de ce dernier. » La vie, au sein du RDPC, a toujours tourné autour de la personne du président Biya, sans aucun débat digne de ce nom, souligne le journaliste camerounais.

Pour l’instant, les discussions au sujet du mandat présidentiel se limitent aux journalistes et à la classe politique, a indiqué Venant Mboua, notant que le Camerounais ordinaire ne s’y intéresse pas encore.

XS
SM
MD
LG