Liens d'accessibilité

Etats Unis: Huit enfants et un adulte tués dans un incendie à New York


L’incendie qui a consumé une maison du Bronx, à New York, dans la nuit de mercredi à jeudi, a coûté la vie à huit enfants et un adulte. L’âge des enfants allait de 6 mois à quatorze ans. La plupart des victimes étaient des immigrants originaires du Mali. Plusieurs autres personnes brûlées ont été emmenées à l’hôpital. D’après le maire de New York, Michael Bloomberg, il s’agit de l’incendie le plus meurtrier enregistré dans cette ville, en 17 ans.

Le bilan risque encore de s’alourdir, dit-il, car certains brûlés sont dans un état grave. D’après les autorités, le feu s’est propagé rapidement dans cette maison de trois étages où vivaient quatre familles. Selon des témoins, une femme a lancé des enfants par des fenêtres brisées, à des gens qui attendaient pour les réceptionner en contrebas.

Les enquêteurs tentent maintenant de déterminer la cause de l’incendie. Dans un entretien avec henry Francisque, Mamadou "Mike" Diawara, vice-président de l'Association des Maliens de New York, a souligné que Moussa Magassa, le propriétiare de la maison ayant brûlée, a perdu cinq enfants, tandis que Moussa Soumaré, lui, a perdu son épouse et deux enfants dans le sinistre. De nombreux Africains et Américains sont allés visiter les survivants à l'hôpital et se sont rendus à la mosquée du Bronx pour présenter leurs condoléances aux familles sinistrées, a souligné M. Diawara.

Pour sa part, Mamadou Niang, journaliste sénégalais vivant à New York, a expliqué à Samuel Kiendrébéogo qu’il a fait excessivement froid à New York ces trois derniers jours, si bien que les familles ont peut-être eu recours à des appareils de chauffage défectueux. Les enquêtes s’orientent de ce côté, a indiqué le journaliste sénégalais..

XS
SM
MD
LG