Liens d'accessibilité

DRC: L’armée aux prises avec les Mai Mai et les rebelles rwandais


L’Est de la RDC a été le théâtre de violents affrontements, cette semaine, entre les troupes gouvernementales et des rebelles hutus rwandais alliés à des miliciens Maï Maï. Ces accrochages étaient encore signalés mardi matin, à une centaine de km de Goma, au Nord Kivu. Les agences de presse font état de plusieurs dizaines de morts depuis le début, le 14 février, de ces combats qui, ont, par ailleurs, forcé plus de 22 000 civils à fuir leurs villages.

Dans une interview accordée à Ferdinand Ferella, le lieutenant-colonel Didier Rancher, porte-parole militaire de la Mission des Nations unies au Congo (MONUC), a expliqué que deux brigades récemment déployées dans la région ont eu des accrochages avec des Maï Maï et des rebelles hutus rwandais des FDRL. « La proximité géographique crée des rencontres qui créent des incidents », a indiqué le porte-parole.

Interrogé au sujet du projet de rapatrier les rebelles rwandais, le lieutenant-colonel Rancher a expliqué que le nouveau gouvernement congolais vient d’être former et qu’il va certainement reprendre ce processus. L’appui de la MONUC dépendra des solutions approuvées par ce gouvernement, a-t-il déclaré.

XS
SM
MD
LG