Liens d'accessibilité

Liberia: Un contingent féminin indien au service de la paix


L’Inde vient d’envoyer un contingent de police entièrement féminin pour assister la Mission de onusienne de maintien de la paix au Liberia. Ces femmes « seront préposées aux mêmes taches que leurs collègues masculins, mais également leurs collègues femmes déjà sur place. Elles seront amenées à entraîner la force de police nationale en cours de formation ainsi qu’à effectuer des patrouilles de routine, à assister les autres agences onusiennes comme le PNUD, le HCR et le PAM », a expliqué Ben Botsie Maler, porte-parole de la mission onusienne à Monrovia, dans un entretien avec Nelly Daynac. Les agentes de police indiennes « pourraient aussi être appelées à assurer des missions de protection rapprochée, sur demande des autorités du Liberia », a souligné M. Maler.

A la question de savoir si ce déploiement intervient à la demande de l’ONU ou à la discrétion du gouvernement indien, Ben Botsie Malora a indiqué qu’il s’agit un peu des deux. « Depuis un certain temps, l’ONU essaie d’impliquer plus de femmes dans les opérations de maintien de la paix à travers le monde. Elle le fait savoir aux pays intéressés, et il se trouve que l’Inde a décidé, de son propre chef, d’envoyer un contingent de police entièrement féminin », a expliqué le porte-parole onusien.

Pour Ben Botsie Malora, l’arrivée de ces Indiennes a quelque chose de très positif. Elle va « sans doute inciter d’autres jeunes filles au niveau local à s’engager davantage et à rejoindre les rangs de la police. L’objectif est de parvenir à un pourcentage de 20 pour 100 de femmes dans cette force nationale qui en train d’être mise sur pied », a-t-il dit en ajoutant: « Nous espérons vraiment que ces femmes indiennes seront un exemple pour les jeunes libériennes. »

XS
SM
MD
LG