Liens d'accessibilité

Rwanda: Analyse du rôle des médias durant le génocide de 1994


Le journaliste canadien Allan Thompson a présenté jeudi, à Washington, son livre analysant le rôle des médias rwandais et internationaux durant le génocide rwandais. Intitulé « The Media and the Rwandan Genocide », ce livre inclut une compilation des récits de journalistes concernant la tragédie rwandaise.

Dans une interview accordée à la VOA, notre confrère rwandais Thomas Kamilindi, qui a assisté à la présentation l’ouvrage, a rappelé que les médias rwandais ont joué un « rôle flagrant » dans le génocide de 1994. Cela a consisté, d’abord, « à conscientiser les Hutus à haïr les Tutsis avant le génocide; et pendant le génocide guider les miliciens hutus à aller massacrer les Tutsis chez eux avec des noms et des adresses », a-t-il dit. Pour ce qui est des médias internationaux, ils étaient « sourds, absents » et n’ont pas fait leur travail en ce qui concerne le Rwanda, a relevé Thomas Kamilindi, ajoutant que le livre de Thompson décrit et analyse le comportement de ces médias. Concernant la situation actuelle, le livre identifie des journalistes rwandais mystérieusement assassinés, sans qu’aucune enquête ait lieu.

L’ouvrage cite aussi les cas de journalistes harcelés et explique comment certains journaux essaient de survivre dans ce contexte difficile. Malgré la tragique expérience rwandaise, « les médias occidentaux restent un peu en retrait, ils ne s’intéressent pas au Rwanda, tout comme ils ne s’intéressent pas au Darfour », déplore Thomas Kamilindi.

XS
SM
MD
LG