Liens d'accessibilité

Nigeria: La campagne électorale s’anime


Au Nigeria, les candidats du Parti démocratique populaire (PDP), le parti au pouvoir, ont entamé samedi leur campagne pour l’élection présidentielle d’avril. Umaru Musa Yar'Adua, gouverneur de l’Etat de Katsina et son colistier Goodluck Jonathan, gouverneur de l’Etat de Bayelsa briguent respectivement les postes de président et de vice-président pour le compte du PDP.

Le parti au pouvoir a choisi de lancer sa campagne à Lagos, « nerf économique du Nigeria, mais aussi parce que Lagos représente un point vital pour les élections au Nigeria compte tenu de sa population, étant bien entendu ancienne capitale fédérale », souligne Peter Oni, notre correspondant à Lagos en citant des responsables du PDP. Pour sa part, le vice-président nigérian Attiku Abubakar devait entamer sa campagne présidentielle mardi. M. Abubakar est candidat du parti de l’opposition « Action Congress » après son expulsion de la formation au pouvoir le mois dernier, suite à des allégations de corruption.

La commission électorale nigériane dit qu’elle espère inscrire 70 millions d’électeurs sur les listes électorales à la date du 30 janvier, date limite. Pour encourager les personnes éligibles à se faire inscrire, les autorités nigérianes menacent de priver leurs enfants de scolarité et d’exclure les récalcitrants de tout contrat gouvernemental.

XS
SM
MD
LG