Liens d'accessibilité

Sommet de l’Union africaine: La présidence de l’Union confiée au Ghana


Les leaders africains ont confié au Ghana la présidence de l’organisation, infligeant un autre revers au Soudan. Le président de la Commission de l’Union africaine, Alpha Omar Konaré, a annoncé aujourd’hui que le président ghanéen, John Kuofor, a été élu par consensus à la tête de l’Union. Cette fois-ci encore, la candidature du dirigeant soudanais Omar al-Bashir a été rejetée à cause de la violence au Darfour. Dans son discours d’ouverture, M. Konaré avait demandé au Soudan de mettre fin aux bombardements et aux massacres en cours au Darfour.

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, qui s’est entretenu à Addis Abeba avec M. Omar al-Bashir, a, lui aussi, exhorté le chef de l’Etat soudanais à faire cesser les hostilités au Darfour. M. Ban a, en outre, appelé à l’envoi d’une force onusienne dans cette région. Khartoum a volontairement retiré sa candidature à la présidence de l’Union africaine pour préserver l’unité du continent, a assuré de son côté le ministre soudanais des affaires étrangères, Lam Akol.

Tous les rapports du président de la Commission, y compris ceux sur diverses crises, vont être étudiés mardi, a expliqué Hassan Ba, porte-parole de la Commission de l’Union africaine, joint à Addis Abeba par Idriss Fall.

XS
SM
MD
LG