Liens d'accessibilité

Burundi: Le président du CNDD-FDD regagne son domicile mais son parti reste divisé


Le ministre burundais de la communication, Karenga Ramadani, a confirmé à la VOA que le président du CNDD-FDD, parti au pouvoir, Hussein Radjabu, est rentré chez lui après s’être réfugié lundi à l’ambassade sud-africaine à Bujumbura. Etant donné les frictions qui existent au sein du parti, M. Rabuju avait pensé que sa sécurité était compromise après une relève de sa garde, a expliqué M. Ramadani.

Le ministre burundais de la communication a confirmé qu’un groupe de membres du CNDD-FDD avait tenté d’obtenir le départ du président du parti à travers des pétitions. Un congrès sera convoqué avant la fin du mois de février pour résoudre ces problèmes internes conformément aux statuts du parti, a-t-il dit.

Cela fait quelques mois qu’on parle d’une rivalité entre le président de la République Pierre Nkurunziza et le président du parti, Hussein Rajabu, fait remarquer de son côté Cathy Clément, directrice du programme Afrique centrale d’International Crisis Group à Nairobi. Dans le pire des cas, deux tendances rivales pourraient émerger au sein du CNDD-FDD, mais sous un scénario plus favorable, on assisterait à la purge des membres coupables de corruption ou impliqués dans les arrestations de journalistes et autres personnalités, a-t-elle indiqué, ajoutant que les deux factions actuelles pourraient également s’entendre.

XS
SM
MD
LG