Liens d'accessibilité

Burundi: Dissensions au sein du CNDD-FDD, Rajabu réfugié à l’ambassade sud-africaine


La crise qui couvait au sein du CNDD-FDD, parti au pouvoir à Bujumbura, a éclaté au grand jour. Mis en cause par plusieurs dirigeants de ce parti, le président du CNDD-FDD, le député Hussein Rajabu, s’est réfugié à l’ambassade sud-africaine de Bujumbura. Selon des sources diplomatiques, il a déjà demandé asile. M. Rajabu dit qu’il ne se sent plus en sécurité depuis que des changements ont été opérés au sein de sa garde rapportée.

Pour leur part, six des onze ministres issus du CNDD-FDD et la deuxième vice-présidente du Burundi, Marina Barampama, ont publié, lundi, une déclaration sur la crise qui secoue leur parti et qui, selon eux, risque « d’affecter la paix » dans le pays. Dans leur déclaration, lue par le ministre du Commerce et de l’Industrie, Jean-Baptiste Bigirima, les six ministres et Mme Barampama appellent le président burundais Pierre Nkurunziza à « user de tout son pouvoir pour amener tout le monde à l’apaisement et au dialogue au sein des organes dirigeants » du CNDD-FDD.

XS
SM
MD
LG