Liens d'accessibilité

Guinée : Au moins 20 morts lundi


En Guinée, les affrontements entre manifestants et agents des forces de l’ordre ont fait au moins 20 morts et plus de 100 blessés lundi. Au treizième jour de la grève générale, des centaines de manifestants se sont heurtés aux forces de l’ordre déployées dans le centre de Conakry. Les dirigeants syndicaux réclament la démission du président Lansana Conté. « Selon des sources concordantes » que cite notre correspondant Alpha Kabinet Doumbiya, ils continuent d’exiger la désignation d’un Premier ministre et la formation d’un gouvernement de large consensus.

Les manifestants accusent le gouvernement d’être corrompu. Ils s’insurgent contre la dégradation de l’économie et la décision du chef de l’Etat de libérer deux personnalités emprisonnées dans une affaire de corruption. La grève perturbe énormément les activités des milieux d’affaires dans la capitale et l’industrie de la bauxite, d’une importance cruciale pour le pays, s’en trouve affectée.

XS
SM
MD
LG