Liens d'accessibilité

Etats-Unis: La secrétaire d’Etat Rice au Moyen-Orient et en Europe


Le chef de la diplomatie américaine, Condoleeza Rice, quitte les Etats-unis vendredi, pour le Moyen-Orient où elle tentera de promouvoir la nouvelle stratégie du président Bush pour l’Irak. Mme Rice exhortera les gouvernements arabes modérés de la région à renforcer le soutien à l’Irak à travers notamment des réductions de dettes, la formation des forces de sécurité et l’ouverture, à Bagdad, de représentations diplomatiques au plus haut niveau.

Elle encouragera également ses interlocuteurs du Moyen-Orient à explorer les possibilités de résoudre le conflit israélo-palestinien. La secrétaire d’Etat aura, samedi et dimanche, des entretiens avec des officiels en Israël et dans les territoires palestiniens. Elle se rendra ensuite en Egypte, en Jordanie, et en Arabie saoudite. Avant de terminer sa mission par des conversations en Allemagne et en Grande Bretagne, Mme Rice rencontrera, au Koweït, les ministres des Affaires étrangères des six pays du Conseil de coopération du Golfe auxquels s’ajouteront ceux d’Egypte et de Jordanie.

S’exprimant jeudi au Congrès, Mme Rice a expliqué que les trois semaines de guerre entre Israël et le Hezbollah qu’appuie l’Iran a été édifiante pour les alliés arabes des Etats-Unis. « Il y a une préoccupation croissante à propos des ambitions régionales de l’Iran. La guerre, l’été dernier, au Liban, a réellement montré que l’influence iranienne à travers le Hezbollah et les tentatives d’ingérence de Téhéran dans le conflit israélo-palestinien deviennent un sérieux problème pour les pays de la région », a-t-elle souligné.

XS
SM
MD
LG