Liens d'accessibilité

Guinée: Grève générale suivie dans l’ensemble du pays


La grève générale illimitée déclenchée mercredi par la Confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG) et l’Union syndicale des travailleurs de Guinée (USTG) a été effective dans l’ensemble du pays, rapporte notre correspondant Alpha Kabinet Doumbiya. Malgré les assurances des autorités guinéennes, les magasins sont restés fermés et la circulation routière était réduite au minimum.

L’opposition et les deux principaux syndicats guinéens exigent, entre autres, la poursuite, par la justice, du patron du groupe Futurelec Holdings, le richissime homme d’affaires Mamadou Sylla. Ils s’insurgent contre l’immixtion du président Lansana Conté dans les affaires judiciaires. Le chef de l’Etat guinéen avait personnellement obtenu, le 16 décembre dernier, la libération de prison de Mamadou Sylla et de Fodé Souma, l’ancien vice-gouverneur de la Banque centrale guinéenne poursuivi pour détournement de deniers publics.

Mardi, la justice guinéenne a annoncé «la saisie conservatoire » des biens mobiliers, immobiliers, ainsi que les avoirs bancaires de Mamadou Sylla et du groupe Futurelec Holdings. Plantations, engins agricoles, magasins de pièces détachées font partie de la liste qu’a lue sur les ondes de la radio nationale guinéenne par le procureur près le tribunal de première instance de Conakry, Yaya Kairaba Kaba. Cette décision n’a pas fait fléchir les syndicats et les partis d’opposition qui ont décidé de poursuivre leur grève jusqu’à ce que leurs demandes soient satisfaites.

XS
SM
MD
LG