Liens d'accessibilité

Gabon: Recul du PDG aux législatives selon les premiers résultats


Plus de 850 candidats briguent les 120 sièges de l’Assemblée nationale gabonaise. Selon les premiers résultats officiels, le Parti démocratique gabonais (PDG) au pouvoir passe de 91 à 74 députés. Les autres formations de la majorité présidentielle ont une quinzaine de députés et l’opposition au moins huit.

Dans un entretien avec Henry Francisque, le vice-Premier ministre gabonais, Louis-Gaston Mayila, numéro 2 du PDG, reconnaît « une baisse sensible » de son parti et « une montée en force » des partis de l’opposition et des indépendants. « Ce qui est sûr, c’est qu’il y aura certains indépendant qui reviendront dans les rangs du PDG », assure M. Mayila en faisant remarquer que des élections doivent encore se tenir dans un certain nombre de circonscriptions, sans compter les recours en annulation.

« C’est sûr qu’au sein de la majorité, il y aura forcément une redistribution des cartes, mais avec une constante : C’est que le PDG demeure la référence, la force principale, » a prédit le vice-Premier ministre gabonais. C’est la faiblesse de l’opposition qui donne cette impression de domination de la vie politique par le PDG, estime-t-il.

XS
SM
MD
LG