Liens d'accessibilité

RDC: L’aide américaine continuera, promet Jendahi Frazer


La délégation américaine à l'investiture présidentielle en RDC a été reçue jeudi matin, à Kinshasa, par le président Joseph Kabila. Conduite par la Secrétaire au Travail, Elaine Chao, la délégation comprenait également la Secrétaire d'Etat adjointe aux affaires africaines, Jendayi Frazer. Dans un entretien avec notre envoyé spécial à Kinshasa, Ferdinand Ferella, Mme Frazer, a évoqué la contribution américaine à la reconstruction de la RDC.

La numéro 1 des Affaires africaines au département d'Etat américain a tenu d'abord à féliciter, au nom du président George Bush, le président nouvellement élu, Joseph Kabila, ainsi que tout le peuple congolais. C'est une immense réalisation pour la RDC, a-t-elle dit, mais les défis qui attendent ce pays sont également de taille. A cet égard, Mme Frazer a assuré que les Etats-Unis continueraient de soutenir le Congo. « Notre contribution a été de l'ordre de 116 à 120 millions de dollars par an au cours des quatre ou cinq dernières années et je m'attends à ce qu'elle soit encore accrue; ceci est dans le cadre de l'assistance bilaterale directe », a-t-elle dit en rappelant que les Etats-Unis fournissent « un montant significatif » des ressources de la force onusienne de maintien de la paix en RDC.

« Nous continuerons également à fournir notre assistance à travers des organisations multilaterales et la plupart des programmes de l'ONU beneficient de manière significative de la contribution americaine », a promis Mme Frazer. En ce qui concerne les priorités du prochain gouvernement congolais, la Secrétaire d'Etat adjointe aux affaires africaines a dit espérer que l’accent sera mis sur le bien-être de la population. La santé et l'éducation seront toujours des priorités car, a-t-elle dit, c'est tout l'avenir du pays qui en dépend.

Mme Frazer a, par ailleurs, souligné la nécessité, pour le président Kabila, de doter la RDC « d'une armée disciplinée, qui soit une partie productive de son gouvernement et de la nation ». Pour développer l'économie congolaise, il faut instaurer un Etat de droit, a déclaré la secrétaire d’Etat adjointe aux Affaires africaines. Pour Jendahi Frazer, l'impact régional d'une RDC stable et prospère ne fait aucun doute. « Le Congo est un immense pays et, avant toute chose, la stabilisation du pays est extrêmement importante pour l'ensemble du continent africain. Le Congo a des frontières avec 9 pays. La prospérité de ce pays est aussi extrêmement importante. Ce pays dispose de ressources naturelles et de potentialités très substantielles. Et ces potentialités doivent être mises en valeur pour la Prospérité de tous les Congolais,” a expliqué Mme Frazer en formulant le vœu que la RDC soit un exemple en Afrique en ailleurs.

XS
SM
MD
LG