Liens d'accessibilité

Filip Reintjens: Le rôle du FPR dans l’attentat d’avril 1994 ne fait plus aucun doute


L’universitaire belge Filip Reintjens estime qu’il est désormais clair que le Front patriotique rwandais (FPR) du président Paul Kagamé est responsable de l’attentat du 6 avril 1994 contre l’avion du président rwandais de l’époque, Juvénal Habyarimana. M. Reintjens réagissait aux recommandations du juge français Jean-Louis Bruguière que des poursuites soient engagées par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) contre le président Kagamé et neul de ses proches collaborateurs en rapport avec cette affaire.

Dans un entretien avec Ferdinand Ferella, le professeur Reintjens explique que le juge Bruguière a entamé l’instruction de cette affaire parce que la justice française a été saisie par les familles des trois militaires français membres d’équipage de l’avion du président Habyarimana. S’il y a débat contradictoire et si tous les éléments découverts par le juge Bruguière sont placés sur une table, une vérité judiciaire pourra émerger, estime l’universitaire belge. Selon Filip Reintjens, une commission rogatoire effectuée pour le compte du juge Bruguière a mis en évidence que les missiles ayant abattu l’avion d’Habyariman faisait partie d’un lot de missiles livrés à l’Ouganda par l’Union soviétique.

XS
SM
MD
LG