Liens d'accessibilité

Elections USA 2006: Les démocrates s’imposent à la Chambre des représentants


Les démocrates ont pris contrôle de la Chambre des représentants, pour la première fois depuis 1994, à la faveur des élections de mi-mandat de mardi. Le contrôle du Sénat sera déterminé par deux autres élections qui sont trop serrées pour des projections fiables. Dans les sondages conduits au sortir des bureaux de vote, les électeurs ont cité comme principales préoccupations la corruption au sein du gouvernement et la guerre en Irak ; des questions qui semblent avoir fait perdre aux républicains la majorité acquise il y a douze ans à la Chambre des représentants.

La députée démocrate de Californie Nancy Pelosi, en passe de devenir la toute première présidente de la Chambre, a adressé un message au président Bush dans une allocution au quartier général du parti démocrate. « Nous disons au président : Monsieur le Président, nous avons besoin d’une nouvelle direction en Irak, » a-t-elle déclaré. Le contrôle de la Chambre des représentants permettra aux démocrates de fixer l’ordre du jour au Congrès. Avant les élections de mardi, plusieurs démocrates se disaient déterminés à mettre sur pied des commissions d’enquête en vue d’examiner la conduite de la guerre en Irak par l’administration Bush et d’autres dossiers.

Les démocrates ont aussi enregistré des victoires au Sénat où ils ont arraché des sièges aux républicains dans les Etats du Rhode Island, de Pennsylvanie, de l’Ohio et du Missouri. Le sénateur démocrate élu de Pennsylvanie, Bob Casey, a relevé les préoccupations des électeurs au sujet des récents scandales impliquant des législateurs et le besoin de rétablir l’intégrité au sein du gouvernement.

Les républicains ont tout de même enregistré une belle victoire dans l’Etat du Tennessee où Bob Corker a défait un puissant challenger démocrate pour préserver le siége qu’abandonne Bill Frist, leader de la majorité républicaine au Sénat. Selon le dernier décompte, les partis républicain et démocrate ont remporté, chacun, 49 sièges au Sénat. Les élections en Virginie et au Montana sont, pour l’heure, trop serrées pour qu’on en détermine l’issue.

Il faut relever que les 49 sièges des démocrates incluent celui du sénateur Joe Liberman. Ce dernier s’était présenté comme indépendant après avoir été battu aux élections primaires du parti démocrate. Au cas où les démocrates arracheraient le contrôle du Sénat, il serait difficile pour le président Bush de faire approuver ses nominations au sein des instances judiciaires où à d’autres postes.

Le parti démocrate a, par ailleurs, remporté des élections pour des postes de gouverneur tenus par des républicains. Cependant, le gouverneur républicain de Californie, Arnold Schwartzenegger, a été réélu. Cela dit, il n’est pas inhabituel, pour le parti au pouvoir, de perdre des postes aux élections américaines de mi-mandat.

XS
SM
MD
LG