Liens d'accessibilité

Sommet Chine-Afrique: Pékin promet de doubler son aide au continent d’ici 2009


Le président chinois Hu Jintao a ouvert, samedi, à Pékin, le sommet Chine-Afrique en présence de chefs d’Etat et de gouvernement de 48 pays africains. Qualifiant la rencontre d’historique, M. Hu a souligné que celle-ci représente la poursuite des efforts chinois en faveur de la paix, du développement et de la coopération en Afrique.

Le président chinois a fait savoir que son pays doublera son aide à l’Afrique d’ici l’an 2009, sans en préciser le montant. Il a, par ailleurs, annoncé que la Chine accordera aux pays africains trois milliards de dollars de prêts préférentiels ainsi que deux milliards de dollars de crédit à l’exportation. Pékin prévoit la formation de quelque 15 000 cadres africains ainsi que la construction d’hôpitaux et de cliniques en Afrique.

Ces offres illustrent l’importance qu’accorde la Chine à ses liens stratégiques avec l’Afrique et à son approvisionnement en pétrole et en minerais du continent. Pour les leaders africains qui se plaignent d’être ignorés par les pays occidentaux, les initiatives chinoises sont très appréciées.

Cependant, les groupes de défense des droits humains critiquent le rôle de la Chine en Afrique. Ils reprochent à Pékin d’investir dans des pays qui ne respectent pas les droits humains, citant notamment le Zimbabwe et le Soudan. Les Chinois sont, par ailleurs, accusés de procéder à des prêts sans tenir compte des principes internationaux de transparence. La Chine insiste, de son côté, qu’elle s’intéresse principalement à l’amélioration du niveau de vie des Africains à travers le commerce et l’aide.

XS
SM
MD
LG