Liens d'accessibilité

Côte d’Ivoire: L’Union africaine joue les prolongations


Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine réuni à Addis Abéba a recommandé, mardi, la reconduction, pour un an, du président Laurent Gbabgo à la tête de la Côte d’Ivoire; Une mesure prise après le report, pour la seconde fois en deux ans, des élections ivoiriennes.

Les chefs d’Etat africains présents à Addis Abeba ont également recommandé l’attribution de pouvoirs accrus au Premier ministre Charles Konan Banny afin que ce dernier puisse assurer la tenue d’élections l’an prochain. La semaine dernière, le représentant du secrétaire général de l’ONU pour les élections en Côte d’Ivoire, Gerard Stoudman, a dit que les élections ivoiriennes seront reportées à octobre 2007.

Les recommandations de l’Union africaine seront ensuite communiquées au Conseil de sécurité de l’ONU qui se réunira le 25 octobre en vue d’arrêter les détails d’un nouveau plan de sortie de crise pour la Côte d’Ivoire. Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a intégralement repris les recommandations de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), a expliqué Bauleraire Mieu du bureau ouest-africain de la VOA dans un entretien avec Idriss Fall.

Les Forces Nouvelles et l’opposition ivoirienne sont opposées à une autre prolongation du mandat de M. Gbagbo et réclament sa démission.

XS
SM
MD
LG