Liens d'accessibilité

Plus de 10 000 réfugiés burundais bientôt aux Etats-Unis


Les Etats-Unis ont accepté d’accueillir et de réinstaller sur leur sol plus de 10 000 Burundais réfugiés en Tanzanie. Le gouvernement américain a répondu à une requête du Haut commissaire des Nations unies pour les réfugiés (HCR), a expliqué Tom Casey, porte-parole adjoint de la diplomatie américaine. Chaque dossier sera individuellement étudié par le département de la Sécurité intérieure, a-t-il dit, ajoutant qu’une fois aux Etats-Unis, les réfugiés auront la possibilité de postuler pour la nationalité américaine.

Le HCR a indiqué, de son côté, qu’un groupe spécial de réfugiés burundais a été sélectionné pour ce programme de réinstallation aux Etats-Unis. « Il s’agit de réfugié s qui, pour la plupart, ont quitté le Burundi il y a 34 ans. Certains ont résidé dans plusieurs pays, notamment au Rwanda, en RDC et en Tanzanie. C’est ainsi que nous les avons sélectionnés du fait qu’ils avaient résidé hors de leur pays pendant si longtemps,» a expliqué Steve Corliss, porte-parole du HCR à Dar Es-Salam.

Selon M. Corliss, les arrivées de réfugiés burundais aux Etats-Unis se feront de manière progressive, au cours des deux prochaines années, le premier groupe devant arriver dans la première moitié de 2007. « Il y a une vaste infrastructure pour accueillir les réfugiés aux Etats-Unis: des groupes de volontaires, des organisations religieuses, les collectivités locales ainsi que des agences gouvernementales qui travaillent ensemble pour aider les réfugiés à s’installer en divers endroits des Etats-Unis, de New York à la Californie, » a précisé le porte-parole du HCR à Dar Es-Salam.

Steve Corliss souligne que plus de 200 000 réfugiés burundais de Tanzanie sont retournés chez eux. 375 000 autres demeurent encore dans ce pays d’accueil. La plupart ne seront pas transférés à l’étranger, mais rapatriés au Burundi, a indiqué le porte-parole du HCR.

XS
SM
MD
LG