Liens d'accessibilité

Madagascar: L’opposant Pierrot Rajaonarivelo tente une arrivée forcée


Bloqué à l’île Maurice par les autorités malgaches, l’opposant malgache Pierrot Rajaonarivelo veut arriver à Madagascar avant la date-buttoir du 14 octobre en vue de déposer son dossier de candidature à l’élection présidentielle du 3 décembre prochain.

Ancien vice-Premier ministre sous le régime de l’Amiral Didier Ratsiraka, Pierrot Rajaonarivelo vivait encore en exil en France il y a dix jours. Il avait été condamné par contumace, par la justice malgache, à 15 ans de travaux forcés pour « immixtion dans les deniers publics » ainsi qu’à trois ans de prison pour usurpation de fonction.

Selon M. Rajaonarivelo, joint par Calie Rerodo, la décision judiciaire concernant le mandat d’arrêt à son encontre est suspendue du moment où il y a un pourvoi en cassation. Faire appliquer ce mandat d’arrêt serait, selon M. Rajaonarivelo, un déni de droit. Par ailleurs, a-t-il ajouté, la communauté internationale va pouvoir constater que « Madagascar n’est pas encore prêt à mettre en place la démocratie. »

Samedi dernier, l’opposant malgache avait tenté de regagner son pays par Tamatave. Des échauffourées ont eu lieu entre les forces de l’ordre et ses partisans à l’aéroport de cette ville. Les autorités malgaches ont alors décidé la fermeture de l’aéroport jusqu’en janvier 2007. Des leaders des manifestants ont été arrêtés puis relâchés.

Le Ministre de l’Intérieur, le Général Rabemanajara, a déclaré à la Voix de l’Amérique que les forces de l’ordre n’ont fait que leur travail et que, si Pierrot Rajaonarivelo arrivait à Madagascar, alors le mandat d’arrêt lancé contre lui sera appliqué. Pour sa part, M. Rajaonarivelo a déclaré à la VOA qu’il lance un appel pour une « Marche de la liberté, » exhortant ses compatriotes de toutes les provinces du pays à converger sur Antananarivo, la capitale, pour l’accueillir à l’aéroport d’Ivato.

Selon la presse malgache, les sondages actuels indiquent une large avance du président sortant Marc Ravalomanana sur les autres candidats déclarés. Les médias pensent aussi que l’arrivée du candidat potentiel qu’est Rajaonarivelo risque de complètement changer la donne pour M. Ravalomanana.

XS
SM
MD
LG