Liens d'accessibilité

Etats-Unis: Bob Woodward à l’assaut de l’administration Bush  dans son dernier livre


Le nouveau livre de Bob Woodward, « Etat de déni : Bush en guerre, troisième partie, » occupe les devants de l’actualité aux Etats-Unis. Son thème central est que l’administration Bush dissimule la vérité aux Américains. Woodward estime que le président Bush est déterminé à cacher à ses compatriotes la gravité de la situation en Irak, explique André deNesnera, grand reporter de la VOA, dans un entretien avec Samuel Kiendrébéogo. Une autre révélation de Woodward est que le président Bush s’entretient régulièrement avec l’ancien secrétaire d’Etat américain Henry Kissinger, considéré comme « un faucon » hostile à un retrait américain d’Irak, a dit André deNesnera.

Le nouveau livre de Bob Woodward comporte, entre autres, des accusations contre la secrétaire d’Etat américaine, Condoleezza Rice. D’après Woodward, Mme Rice, alors conseiller à la sécurité nationale de la Maison blanche, a reçu le chef de la CIA et son adjoint en juillet 2001. Les deux responsables des renseignements l’ont averti de l’imminence d’une attaque terroriste d’al-Kaida; avertissement que Mme Rice aurait ignoré. Cette dernière a catégoriquement démenti ces allégations. La Maison blanche souligne de son côté: « Le président a été très clair avec les Américains sur les défis que nous affrontons en Irak. »

A la question de savoir pourquoi le livre de Woodward paraît maintenant, alors que le président Bush fait l’objet de vives critiques, Woodward a dit qu’il vient seulement d’obtenir les dernières informations dont il avait besoin pour achever son livre. Woodward et son confrère Carl Bernstein sont connus pour leur rôle dans la démission du président Richard Nixon dans l’affaire Watergate. L’auteur veut-il obtenir le départ du président Bush? Difficile à dire, mais l’auteur lui-même assurera diplomatiquement qu’il ne fait que présenter les faits, a déclaré André deNesnera.

XS
SM
MD
LG