Liens d'accessibilité

RDC : Les Congolais à nouveau aux urnes le 29 octobre


En République démocratique du Congo, la Cour suprême a validé, vendredi, les résultats provisoires de l’élection présidentielle du 30 juillet 2006. Elle a crédité le président Joseph Kabila de 44,8% des voix contre 20% au vice-président Jean-Pierre Bemba. Les deux hommes, qui se classent ainsi en tête des 33 candidats, s’affronteront au second tour fixé au 29 octobre.

A ce sujet, la Cour suprême congolaise est revenue sur sa décision initiale invalidant cette date. La Constitution congolaise exige, en principe, la tenue du second tour dans les 15 jours qui suivent la confirmation des résultats du premier tour. Cependant, la Cour a accepté les arguments de la commission électorale indépendante (CEI) selon lesquels il est impossible d’organiser un deuxième scrutin dans des délais aussi courts. Suite à l’arrêt de la Cour, la commission électorale a indiqué que le deuxième tour aura bien lieu le 29 octobre et sera combiné avec les élections provinciales.

Certains observateurs s’interrogent au sujet des ressources financières nécessaires à l’organisation du deuxième tour. A ce propos, le rapporteur de la CEI, Dieudonné Mirimo, a expliqué la Commission avait besoin de 46 millions de dollars, mais a déjà obtenu 36millions, et espère boubler le budget avant la date du 29 octobre.

XS
SM
MD
LG