Liens d'accessibilité

Etats-Unis : 5e anniversaire des attentats du 11 septembre


Les Américains ont marqué lundi le cinquième anniversaire des attentats terroristes du 11 septembre 2001 qui avaient fait près de 3 000 morts ici aux Etats-Unis. Le président Bush a, à cette occasion, visité les trois endroits où les avions détournés par les pirates de l’air s’étaient écrasés.

Le chef de l’exécutif américain et son épouse Laura ont déposé une gerbe de fleurs au Pentagone où l’attaque terroriste de 2001 avait fait 184 morts. En début de journée, le couple présidentiel américain s’était joint à des sapeurs-pompiers et des policiers de New York. A cette occasion, une minute de silence avait été observée, à deux reprises, pour marquer les moments exacts où deux avions pilotés par les pirates de l’air avaient percuté les deux tours du World Trade Center.

Sur le site baptisé Ground Zero depuis lors, les époux, épouses, partenaires et parents des 2 749 personnes tuées ont lu les noms des victimes. Le président Bush s’était ensuite rendu dans un champ près de Pittsburgh, en Pennsylvanie, où le quatrième appareil détourné par les pirates s’était écrasé quand les passagers avaient tenté d’en reprendre le contrôle.

D’autres cérémonies commémoratives ont eu lieu à travers les Etats-Unis et dans d’autres pays, en Russie et en Grande-Bretagne notamment. A l’ONU, les délégués ont observé une minute de silence. Les attaques de septembre 2001 étaient « une attaque contre l’humanité elle-même », a déclaré le secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, au Conseil de Sécurité.

En Finlande, des responsables de 38 pays asiatiques et européens réunis à Helsinki, se sont engagés à continuer la lutte contre les groupes terroristes dans le monde entier. Au cours d’une messe célébrée en Allemagne, le Pape Benoît XVI a dit une prière en faveur de la paix dans le monde. En Afghanistan, le président Hamid Karzai a adressé un message de solidarité au peuple américain, soulignant que son pays lutte contre le terrorisme depuis des années.

Les membres des familles des 67 victimes britanniques de ces attaques ont déposé des gerbes de fleurs au cours d’une cérémonie à l’ambassade américaine à Londres. Des cérémonies ont aussi été organisées dans les ambassades américaines en Albanie, en Russie et en Ukraine. Au Kenya, des villageois Masai ont offert aux Etats-Unis qu’ils ont de plus précieux, à savoir quatorze têtes de bétail.

A la veille du cinquième anniversaire des attaques terroristes du 11 septembre 2001, l’ambassadeur américain à Nairobi, Michael Ranneberger, s’était rendu dans le village d’Enoosaen pour exprimer la reconnaissance de l’Amérique. Il a offert des bourses d’études en retour.

XS
SM
MD
LG