Liens d'accessibilité

Nigeria : Le président Obasanjo veut la tête du vice-président Abubakar


Le président nigérian Olusegun Obasanjo a demandé au Parlement d’engager une procédure de mise en accusation à l’encontre du vice-président Atiku Abubakar. Il accuse M. Abubakar de corruption et d’abus de pouvoir dans l’exercice de sa fonction. Les relations entre les deux hommes se sont progressivement dégradées depuis que le vice-président s’est opposé aux efforts visant à amender la constitution, procédure qui aurait permis au président Obasanjo de briguer un troisième mandat..

«Obasanjo sort les griffes, Atiku contre-attaque et nous sommes là à nous régaler de certaines vérités,» a dit le professeur Tundonu Amusu, vice-recteur de l’université de Lagos. Dans un entretien avec Idriss Fall, le professeur Amusu a expliqué que le président Obasanjo agit maintenant « pour barrer la route à Atiku qui n’a pas été un lieutenant très fidèle.» Selon notre correspondant Eric Babajide, « tout le monde le dit, tout le monde le sait, partout il y a la corruption au Nigeria. »

XS
SM
MD
LG