Liens d'accessibilité

Burundi: Maintien en prison des accusés de la tentative présumée de coup d’Etat


Au Burundi, Les leaders de l’opposition se disent indignés après la décision de la Cour suprême confirmant la détention préventive de toutes les personnalités interpellées dans le cadre d’une tentative présumée de coup d’Etat. Parmi ces prévenus, figurent l’ancien président Domitien Ndayizeye et l’ancien vice-président Alphonse-Marie Kadege.

Dans un dossier réalisé par notre correspondant Eric Manirakiza, Leonce Ngendakumana, leader du Frodebu, le principal parti d’opposition, parle d’une affaire politique. Le gouvernement ne montrera jamais les preuves qu’il affirme détenir, a-t-il déclaré. Samedi, le président Nkurunziza a réitéré la thèse de l’atteinte à la sûreté de l’Etat, appelant la justice à sanctionner les coupables et blanchir les innocents.

XS
SM
MD
LG