Liens d'accessibilité

Burundi : Arrestation de l’ancien président Ndayizeye


L’ancien président burundais Domitien Ndayizeye a été arrêté par la police lundi matin, à Bujumbura, dans le cadre d’une enquête sur la préparation d’un coup d’état présumé. M. Ndayizeye a été conduit immédiatement au bureau du Procureur général pour interrogatoire. Plusieurs autres personnalités ont déjà été interpellées le mois dernier, dont l’ancien vice-président Alphonse Kadege et le porte-parole de M. Ndayizeye, Pancrace Cimpaye.

Le président Pierre Nkurunziza avait fait état de la découverte par les services de renseignements d’un complot visant à renverser son gouvernement. Il affirme que des civils, des responsables de l’armée, et des policiers ont tenu des réunions secrètes pour élaborer leur stratégie.

Dans un entretien accordé à Timothée Donangmaye, Cathy Clément, directrice du projet « Afrique centrale » à International Crisis Group, à Nairobi, note que les arrestations au Burundi envoient en signal négatif. Les autorités burundaises ont souvent exprimé leur mécontentement au sujet de contacts entre certains leaders de l’opposition -- aujourd’hui emprisonnés - et le PalipeHutu-FNL, dernier groupe rebelle à n’avoir pas encore signé d’accord de paix au Burundi.

XS
SM
MD
LG