Liens d'accessibilité

Liban: Les troupes gouvernementales se déploient dans le Sud


La résolution 1701 de l’Onu, qui a mis fin à un mois de conflit armé entre Israël et les combattants du groupe militant libanais Hezbollah, exige le déploiement de l’armée libanaise au sud du fleuve Litani. D’où le départ des unités gouvernementales en direction de la frontière entre Israël et le Liban.

L’état hébreu a déclaré jeudi avoir déjà transféré la moitié des territoires libanais occupés par ses troupes à la FINUL, la force onusienne déjà présente dans la région. Celle-ci en cédera ensuite le contrôle à l’armée nationale libanaise. Deux questions demeurent encore en suspens : l’éventuel désarmement du Hezbollah et l’identité des pays qui contribueront au renforcement de la FINUL au Sud-Liban.

Le gouvernement du Premier ministre libanais Fouad Siniora a déclaré qu’il n’entreprendra pas le désarmement du Hezbollah par la force. La nouvelle force internationale ne sera pas chargée de cette tâche, a précisé de son côté la secrétaire d’état américaine, Condoleezza Rice.

XS
SM
MD
LG