Liens d'accessibilité

La Commission européenne au secours des infrastructures africaines


La Commission européenne a donné son feu vert jeudi, à Bruxelles, à un partenariat Union européenne-Afrique qui prévoit une enveloppe annuelle d’environ un milliard d’euros sur cinq ans pour le développement des infrastructures en Afrique. Ce projet vise à faciliter le décollage économique du continent.

Dans un entretien accordé à Jean-Claude André, Amado Altafège Tardio, porte-parole du commissaire européen au développement, explique que le projet en question est « basé sur les liens manquant dans les grandes infrastructures routières, mais aussi énergétiques, de télécommunication, d’eau en Afrique » Dans l’immédiat, certains projets ont été identifiés dans le cadre du Nepad, comme par exemple celui de l’axe routier N’djaména-Dakar en passant par Niamey et Bamako, a dit M. Tardio.

XS
SM
MD
LG