Liens d'accessibilité

Coupe du monde 2006: Le sacre de l’Italie


L’Italie a remporté sa quatrième coupe du monde 2006 le 9 juin, à Berlin, en battant la France par 5 à 3 après tir des penalties. A l’issue des prolongations, le score était d’un but partout. Les Français ont inscrit le leur dès la 7e minute, sur penalty converti par Zidane après une faute de l’Italien Marco Materazzi sur le milieu de terrain Florent Malouda. Materazzi se rachètera à la 19e minute d’une tête magistrale à la suite d’un cornet tiré par Pirlo.

Italiens et Français iront aux prolongations, manquant, de part et d’autre, d’excellentes occasions. A la 110e minute, Zinade est expulsé pour avoir lancé un violent coup de tête dans la poitrine de Materazzi. A dix, les Bleus tiennent bon jusqu’au coup de sifflet et l’épreuve fatidique du tir des penalties. Les Italiens s’appliquent et réussissent tous leurs tirs alors que celui du Français Trezeguet ricoche sur la tranversale. Les Italiens et leurs supporters ont laissé exploser la joie d’une quatrième consécration mondiale.

Notre envoyée spéciale Nelly Daynac, notre correspondant Fritz Koum, le consultant Jules-Valentin Ngoué et l’ancien arbitre international gabonais Jean-Fidèle Diramba font le bilan de cette édition 2006 de la coupe du monde.

XS
SM
MD
LG