Liens d'accessibilité

Coupe du monde 2006 : Après l’Italie, la France en finale


Faisant preuve d’expérience et de réalisme, l’équipe de France a défait, mercredi, à Munich, celle du Portugal pour rejoindre l’Italie en finale de la Coupe du monde 2006. L’unique but de la partie, un penalty converti par Zidane, à la 33e minute, suite à une faute portugaise sur Thierry Henry, fut suffisant pour assurer la qualification des Bleus. En face, la une jeune équipe portugaise se battra jusqu’aux arrêts de jeu, en vain. L’histoire se répétait ainsi pour les Portugais, éliminés par le même Zidane, sur un but d’or, en demi-finale de l’Euro2000.

Huit ans après leur victoire historique par 3 à 0, en finale de la Coupe du monde 1998, face au Brésil, la France espère inscrire une seconde consécration mondiale à son palmarès et assurer une belle fin de carrière internationale à Zidane et aux autres joueurs de sa génération. Elle devra cependant compter avec l’Italie, elle aussi privée de succès mondiale ces dernières années. L'éclatante victoire des Italiens sur les Allemands en demi-finale donne une mesure de leurs ambitions. En somme, la finale du 9 juillet, à Berlin, mettra aux prises deux équipes désireuses de rétablir leur crédibilité de grandes nations du football au plan mondial, ce qui devrait donner lieu à un match d’une grande intensité.

XS
SM
MD
LG