Liens d'accessibilité

INDEPENDENCE DAY AUX ETATS UNIS


Les Américains célèbrent, mardi, la fête de l’indépendance, événement intervenu il y a 230 ans. De nombreuses cérémonies sont prévues dans l’ensemble du pays. Défilés, pique-niques, bals populaires culmineront, le soir, par des feux d’artifices. La Voix de l’Amérique propose des émissions spéciales à cette occasion.

Que pensent les Américains alors qu’ils au 230ème anniversaire de l’indépendance de leur pays? Selon un sondage effectué entre le 23 et le 25 juin par l’Institut Gallup, pour le compte du quotidien USA Today, la grande majorité de la population reste fidèle aux grands idéaux qui ont conduit à la déclaration de l’indépendance, le 4 juillet 1776. 77% des répondants se disent favorables à la liberté d’expression, 74% à la liberté de religion et 71% préconisent l’égalité des droits pour tous.

Mais, dans le même temps, beaucoup d’Américains sont de plus en plus conscients de l’évolution des mentalités dans le pays, au cours des 5 dernières années, en raison de la guerre contre le terrorisme, du conflit en Irak, de la hausse du prix de l’essence et des catastrophes naturelles comme l’ouragan Katrina. Quand les sondeurs leur ont demandé d’identifier les changements les plus notables depuis 2001, 68% ont répondu que les gens sont devenus nettement plus matérialistes, 48% estiment que les Américains sont maintenant moins tolérants à l’égard de ceux qui ne partagent pas leurs opinions et 46% parlent d’une diminution appréciable du sens des responsabilités dans la population.

« C’est comme si tout le monde veut tout avoir » déclare Jeannie Griffith, une résidente de Springdale dans l’état d’Arkansas, âgée de 48 ans. Mme Laura Ryan, qui vit à Flagstaff dans l’Arizona, de précise, de son côté, que les gens sont tellement préoccupés par la satisfaction de leurs besoins personnels que les activités d’intérêt commun passent nettement au second plan.

Mais beaucoup d’autres Américains continuent de donner la priorité à la promotion de l’esprit de consensus et d’entraide. Todd Nickel, un étudiant de 16 ans vivant à Rochester dans le Minnesota, fait du bénévolat en faveur des sans logis. Danny Ewell, un camionneur de Greenville dans le Tennessee, lui, s’est porté volontaire, après l’ouragan Katrina, l’année dernière, pour transporter gratuitement des secours aux victimes des inondations à Waweland dans le Mississipi.

Pour les millions d’américains, qui privilégient comme eux l’intérêt général, l’Independance Day n’est pas seulement l’occasion de se réunir en famille pour festoyer. C’est aussi le moment de penser aux compatriotes en difficulté et qui ont besoin d’une main secourable.

XS
SM
MD
LG