Liens d'accessibilité

Des ONG privées de forum à Banjul


Diverses ONG ont dû transférer à Sally au Sénégal le forum sur la liberté d’expression en Afrique qu’elles se proposaient d’organiser en marge du sommet de l’Union africaine de Banjul. Dans un entretien avec Idriss Fall, Fatou Diagne Senghor, représentante pour l’Afrique de l’ONG Article 19, explique que les autorités gambiennes n’ont avancé « aucune raison precise » pour justifier leur décision.

Le choix de Banjul « n’est pas du tout fortuit » a dit Mme Senghor, soulignant que les ONG voulaient manifester leur engagement dans la lutte pour la protection de liberté d’expression, de même que leur compassion après l’assassinat, en décembre 2004, du journaliste gambien Deyda Haydara. Il s’agissait également d’attirer l’attention de l’Union africaine sur le fait « qu’en Afrique, il n’y a pas d’acquis constants » en matière de liberté d’expression, a déclaré la représentante d’Article 19.

XS
SM
MD
LG